Nous trouver05 53 98 50 31

Laboratoires Innovi

Le microbiote cutané : une population silencieuse et invisible qui nous veut du bien

Polluants atmosphériques et agressions de toutes natures, notre peau est sans cesse agressée.

Selon une étude publiée le 16/05/16 à Génève, 80% des gens vivant dans des zones urbaines sont exposés à des niveaux de qualité de l’air ne respectant pas les limites fixées par l’Organisation mondiale de la santé.

Si spontanément on pense aux conséquences par inhalation, on néglige trop souvent les conséquences sur le plus étendu et le plus gros organe du corps, celui chargé d'être l'interface entre organisme et environnement. La peau est particulièrement exposée, sur une surface étendue, avec un relief favorable à la rétention de particules et des sécrétions compatibles avec leur accumulation.

Et si dans cette lutte, notre microbiote cutané était notre meilleur allié .

Invisible à l'oeil, imperceptible au toucher, notre microbiote cutané n'en est pas moins présent, vivant et très actif.

Notre peau est un système écologique en équilibre. Des milliers de bactéries, de virus, de champignons et d’acariens l’ont colonisée et de nombreuses espèces y vivent en symbiose avec les cellules de notre manteau cutané. Chaque centimètre carré de peau humaine contient environ un million de micro-organismes de cent espèces différentes. Tous ensemble, ils forment le microbiote de la peau (traditionnellement appelé « flore » cutanée) et aident notre peau à mener à bien sa fonction barrière.

Dans des circonstances normales  les espèces ne se détruisent pas entre elles, la peau reste saine, sans altération, et peut nous défendre en permanence des agressions de l'extérieur, notamment atmosphériques. 

Mais attention il est nécessaire de préserver son homéostasie et tous les cosmétiques ne sont pas complaisants avec cette population silencieuse ..

La moindre perturbation de ce savant écosystème peut entraîner une altération de la barrière cutanée, une baisse de l'immunité et prédisposer à la survenue d'affections inflammatoires (dermatite atopique, acné, rosacée, psoriasis). Il est important que les cosmétiques utilisés aident à restaurer le film hydrolipidique, favorisent la cohésion du stratum corneum, respectent le pH cutané et freinent la perte en eau.

Un ingrédient fonctionnel comme le GPS-S ® du Laboratoire INNOVI agit simultanément sur l'ensemble de ces facteurs et confèrent aux produits cosmétiques de dernière génération un soutien efficace au microbiote cutané et des propriétés anti-pollution remarquables.